© illustration par Elaillce...

lundi 6 juin 2011

Cake de pain perdu

Ce dernier jour férié, je me suis levée tôt, avec des envies de cuisiner.
Après avoir tournée en rond, le cerveau en ébullition, j'ai jeté mon dévolu sur les morceaux de pain sec mis de côté depuis quelques temps et qui ont retrouvé tout leur moelleux dans ce gâteau.
Dégusté chaud pour un petit déjeuner à deux, pris tranquillement, pour une fois, sans se soucier de l'heure... le bonheur !


Ingrédients pour un grand moule à cake :
  • 750 ml de lait
  • 200 g de pain sec
  • 100 g de sucre de canne
  • 3 oeufs
  • 40 g de flocons d'avoine (pas obligé mais utile si c'est trop liquide;)
  • de la fleur d'oranger

Faire chauffer le lait et le verser sur les morceaux de pain sec afin de les réhydrater.
Pendant ce temps, fouetter les oeufs avec le sucre. Une fois que le mélange pain+lait est bien homogène, l'incorporer au deuxième mélange oeufs+sucre.
Ajouter les flocons d'avoine si le tout est un peu trop liquide ainsi qu'une larme de fleur d'oranger selon les goûts puis verser dans un moule à cake.
Enfourner à 180°C pendant 45 minutes.



Tiède ou froid, il se déguste tel quel ou tartiné de confiture ou encore arrosé de sirop d'érable.

6 contributions au bonheur :

  1. C'est rigolo un cake au pain perdu, j'aime bien!

    RépondreSupprimer
  2. Nous n'étions que 2, mais il n'a pas fait long feu entre le ptit dej, le dessert et le goûter ...

    RépondreSupprimer
  3. Je confirme, il était divin et n'a pas fait long feu... malgré cette multiplication des pains matinale qui relève encore pour moi du miracle !

    RépondreSupprimer
  4. Cette idée me plait énormément et j'imagine déjà la texture que ça a! Merci pour votre commentaire et le stylish blogger award (j'en parle dans mon prochain post). J'ai mis un lien vers votre blog que je découvre petit à petit avec plaisir. Ah! Et aussi, Solidays? Lucky you!

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour le lien; eh oui, nous avons la chance de participer à Solidays mais en tant que bénévoles !!

    RépondreSupprimer
  6. Cela ressemble fort au Battleman (mendiant) alsacien que j'adorais absolument lorsque ma mère vidait la corbeille à pain rassis. Le faire dans un moule à cake est une super idée.

    RépondreSupprimer