© illustration par Elaillce...

jeudi 10 janvier 2013

Kouglof aux pralines roses

Cela faisait longtemps que j'avais envie de faire une brioche aux pralines roses (les pralines roses sont des amandes enrobées de sucre cuit rose)... j'avais déjà les pralines et la levure fraîche en stock, il ne manquait plus que : l'émission de Sarah Wiener en Alsace apprenant à faire le fameux kougelhopf de Christine Ferber  + un gros moule à kouglof transmis par une amie de la famille (merci !)  + des difficultés à me rendormir un Dimanche matin... pour que cette recette aboutisse !

J'ai repris ma recette de kouglof (inspirée de celle de Christophe Felder) en incluant les pralines roses à la place des pépites de chocolat et voilà le résultat !
Les morceaux de praline fondent à la cuisson pour former une sorte de caramel rose filant au travers de la pâte briochée, un résultat très gourmand !

Kouglof aux pralines roses
Kouglof aux pralines roses

(pour 2 moules à kouglofs de 16 cm*)
Préparation : 30 min
Repos : 3 heures
Cuisson : 45 min


pour le levain :
  • 100 g de farine
  • 20 g de levure fraîche de boulanger
  • 70 ml d'eau
pour la pâte :
  • 450 g de farine + 1 c. à soupe de farine
  • 150 g de pralines roses
  • 250 ml de lait végétal - 2 oeufs bio
  • 80 g de sucre en poudre - 10g de sel fin
  • 125 g de beurre très ramolli
  • 50 g d'amandes entières non pelées
  • sucre glace pour décorer

Mélangez les ingrédients du levain dans le bol de votre robot (sinon dans un saladier) avec une spatule. Recouvrez avec 450g de farine.
Ne mélangez pas, laissez simplement lever pendant 1 heure à température ambiante, la farine sera creusée par des sillons dus à l'action du levain. (Respectez les étapes de repos : la température idéale pour "la pousse" tourne autour de 25-30°.)

Concassez grossièrement les pralines roses à l'aide d'un couteau ou d'un robot très costaud.Ajoutez le lait, les oeufs, le sucre et le sel au premier mélange dans le bol du robot. Mélangez à l'aide du crochet du robot pendant 10 minutes en commençant à vitesse lente et en finissant pendant 3-4 minutes à vitesse rapide. Vous devez obtenir une pâte lisse et élastique qui se décolle des parois.
Incorporez ensuite le beurre mou et continuez de mélanger à vitesse rapide.
Ajoutez les pralines roses concassées à la pâte et mélangez bien le tout au robot. La pâte ne doit pas coller aux doigts.
Saupoudrez cette pâte avec la cuillère de farine, enveloppez-là d'un torchon propre et laissez reposer 1 heure à température ambiante.

Ce temps écoulé, retravaillez rapidement la pâte sur le plan de travail fariné pour la faire dégonfler.
Beurrez soigneusement le moule à kougelhopf, si possible avec un pinceau, et disposez une amande dans chaque sillon sur le fond du moule. Façonnez la pâte en boule et disposez-là dans le moule.
Laissez-la lever jusqu'à ce qu'elle dépasse des bords de 2 bons centimètres.

Préchauffez votre four à 200° pendant 30 minutes. Laissez cuire le kouglof 45 minutes à 180°C, en le surveillant de temps en temps. S'il colore rapidement, couvrez-le d'un papier d'aluminium.
Sortez-le du four et démoulez-le pendant qu'il est encore chaud. Laissez refroidir complètement et saupoudrez d'un voile de sucre glace.

*Si vous réalisez le kouglof dans un seul gros moule, laissez le cuire plus longtemps, environ 1 heure au total, ne vous laissez pas avoir comme moi : j'ai démoulé à la sortie du four mais il n'était pas assez cuit et j'ai du le remettre, d'où le fait que la base de ce kouglof ne soit pas si belle.

Recette kougelhopf aux pralines

L'auras-tu remarqué ?  Nous avons fait de belles tranches en suivant les rainures du moules, nous ne l'avons pas coupé tout droit (une des règles données par Christine Ferber).

19 contributions au bonheur :

  1. Oooh il est super beau et il a l'air trop bon, j'adore les pralines *-*

    RépondreSupprimer
  2. Oh les photos sont magnifiques et le kouglof aussi d'ailleurs !!!
    Miam...
    Bises.
    Emilie

    RépondreSupprimer
  3. j'adore ! Il est magnifique, gourmand, irrésistible,...=P

    RépondreSupprimer
  4. un très joli kouglehopf rose et gourmand ! Une petite part pour moi ?

    RépondreSupprimer
  5. Superbe! Tu me donnes envie de tester ta recette!

    RépondreSupprimer
  6. Miam j'ai gouté celui de Christine Ferber juste avant Noël ! Si celui-ci s'en inspire il doit être fameux !

    RépondreSupprimer
  7. Comme il est joli ce kouglof, ainsi photographié sur fond sombre !

    RépondreSupprimer
  8. Excellente idée, en tant qu'alsacienne, j'adore ! Bises sucrées

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! approuvée par une alsacienne c'est encore mieux !!
      ;))

      Supprimer
  9. Il est vraiment trés beau ce kouglof, j'adore les pralines roses, chez moi bientôt la brioche des rois aux pralines roses. Merci.
    Tini

    RépondreSupprimer
  10. Il est superbe ! D'autant plus qu'on adore la praline dans la maisonnée !

    RépondreSupprimer
  11. Parfait, il est parfaitement sublime. Je note. Merci et bravo pour cette belle réalisation !

    RépondreSupprimer
  12. mixez l'alsace et le lyonnais, c'est pas mal du tout

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour,
    Je voudrais t'inviter à participer à un tour en cuisine.
    Un tour en cuisine, c'est un groupe de blogueurs culinaires qui testent des recettes de cuisine les uns des autres. Cela permet de découvrir de nouveaux blogs, de se faire découvrir et surtout, c'est très sympa.
    Il y a aussi régulièrement des tours à thèmes qui sont lancés. En ce moment, par exemple, il y a :
    - tour sucré salé
    - tour des amoureux
    A bientôt j'espère pour un tour.
    Miss Cuisine.

    RépondreSupprimer
  14. Alors là, vous réunissez tout ce que j'aime :
    C.Ferber que j'ai rencontré à Strasbourg, les pralines roses et le kouglof !

    Bravo, il est magnifique et digne d'être présenté en pâtisserie pour 80 euros pièce ! :D

    RépondreSupprimer