© illustration par Elaillce...

jeudi 8 décembre 2011

Kougelhopf aux pépites de chocolat

Kougelhopf aux pépites de chocolat

Après les manalas de la St Nicolas, mon aventure culinaire alsacienne continue avec le kougelhopf ou kouglof ! Et de nouveau, je me suis inspirée d'une recette du pâtissier alsacien Christophe Felder.
N'étant tous les deux pas très fans des raisins secs, je les ai remplacés par des pépites de chocolat, pour un résultat bien plus gourmand !

MON (1er) KOUGELHOPF 

4-6 personnes
(pour 2 moules à kouglofs de 16 cm)*
Préparation : 30 min
Repos : 3 heures
Cuisson : 35 - 45 min

pour le levain :

  • 100 g de farine
  • 20 g de levure fraîche de boulanger
  • 7cl d'eau

pour la pâte :

  • 450g de farine + 1 c. à soupe de farine
  • 100g de raisins secs pépites de chocolat
  • 2 c. à soupe de rhum
  • 25 cl de lait entier - 2 oeufs
  • 80g de sucre en poudre - 10g de sel fin
  • 125g de beurre très ramolli
  • 50g d'amandes entières non pelées
  • sucre glace

Mélangez les ingrédients du levain dans un saladier avec une spatule. Recouvrez avec 450g de farine.
Ne mélangez pas, laissez simplement lever pendant 1h à température ambiante, la farine sera creusée par des sillons dus à l'action du levain. (Respectez les étapes de repos : la température idéale pour "la pousse" tourne autour de 25-30°.)
Faites macérer les raisins secs dans le rhum pendant 1h.
Dans le bol d'un robot, versez le levain et la farine, ajoutez le lait, les oeufs, le sucre et le sel. Mélangez avec le crochet du robot pendant 10 min en commençant à vitesse lente et en finissant pendant 3-4 min à vitesse rapide. Vous devez obtenir une pâte lisse et élastique qui se décolle des parois.
Incorporez ensuite le beurre mou et continuez de mélanger à vitesse rapide.
Egouttez les raisins, ajoutez les pépites de chocolat à la pâte et mélangez bien le tout au robot. La pâte ne doit pas coller aux doigts.
Saupoudrez cette pâte avec la cuillère de farine, enveloppez-là d'un torchon propre et laissez reposer 1h à température ambiante.
Ce temps écoulé, retravaillez rapidement la pâte sur le plan de travail fariné pour la faire dégonfler.
Beurrez soigneusement le moule à kougelhopf, si possible avec un pinceau, et disposez une amande dans chaque sillon sur le fond du moule. Façonnez la pâte en boule et disposez-là dans le moule.
Laissez-la lever jusqu'à ce qu'elle dépasse des bords de 2 bons centimètres.
Préchauffez votre four à 150°-160° 180° pendant 30 min. Laissez cuire le kougelhopf entre 35 et 45 min, en le surveillant de temps en temps. S'il colore rapidement, couvrez-le d'un papier d'aluminium.
Sortez-le du four et démoulez-le pendant qu'il est encore chaud. Laissez refroidir complètement et saupoudrez d'un voile de sucre glace.



Parfait au petit-déjeuner, il se consomme frais pendant 2 jours, sinon il est possible de le décliner en pain perdu.

*J'ai déniché mon petit moule à Kougelhopf en terre cuite (16 cm) au fin fond des réserves poussiéreuses de Dehillerin, (le vendeur m'a conseillé de verser du lait bouillant dans le moule avant la première utilisation, cela le nourrit et évite qu'il ne s'abîme, d'après ce que j'ai compris).


Voici l'une des toutes premières publicité en 3D (1937-1940), montrant une alsacienne agitant un sachet de levure dans une main et dans l'autre présentant un kougelhopf...  
photo prise au musée Nicephore Niepce de Chalon sur Saone

3 contributions au bonheur :

  1. eh bien ça y est, y en a plus !

    RépondreSupprimer
  2. pour un premier,c'est une sacré réussite !
    apparemment,tu as eu plus de succès qu'avec ta 1° brioche :D

    RépondreSupprimer