© illustration par Elaillce...

dimanche 26 mai 2013

Granola québécois ou le met idéal du cocooning en attendant le retour du soleil

Après quelques journées ensoleillées avec chaleur humide, les orages ont réinstallé le froid et la pluie qui ne s'arrêtent plus... Un temps peu propice à découvrir la ville, nous patientons donc avec des livres (on a trouvé une bibliothèque qui fait aussi un peu médiathèque), des DVD (grâce à "Merci pour le chocolat" nous avons (re)découvert When Harry met Sally)  et du granola maison aux saveurs québécoises qui ne fera pas long feu... pourquoi ? le sirop d'érable associé aux noix et pacanes torréfiées, c'est juste irrésistible !

Savez-vous ce que ça veut dire au Québec, quand on dit de quelqu'un qu'il est grano !?

granola ou grano (n. ou adj.) associé au retour à la terre, au végétariens : y'é pas mal granola.
immigrer.com
C'est ce que nous a gentiment expliqué la première montréalaise rencontrée après lui avoir dit que nous étions végétariens ! Nous, granos ? Oui, sûrement un peu, surtout si on considère la définition de wikipédia : "un granola peut aussi être la personne qui consomme ce produit."
Avec ce granola irrésistible, on n'a pas fini d'être des granos !

Granola aux pacanes, noix de Grenoble et sirop d'érable


  • 2 cups 1/2* (ou 200g) de flocons d'avoine ou mélange de flocons
  • 1 grosse poignée de noix de pecan
  • 1 grosse poignée de noix de Grenoble
  • 2 cuillère à soupe de graines de tournesol
  • 1 pincée de sel
  • 100 ml de sirop d'érable
  • 1 filet d'huile végétale de votre choix

On préchauffe le four à 125°C.
Dans un cul de poule, on mélange tous les ingrédients ensemble puis on étale uniformément sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé avant d'enfourner pendant 30-40 minutes. On remue de temps en temps si on ne veut pas que ça s'agglomère de trop.
A la sortie du four on ajoute quelques pépites de chocolat. On laisse refroidir puis on peut ajouter des canneberges/chips de banane/chips de coco... selon nos placards/goûts/envies.
On le conserve dans une boite ou un sachet hermétique.

*ici, pas de balance pour mesurer les ingrédients (alors que j'avais bien pris l'habitude en pâtisserie de l'utiliser pour tout) alors on s'adapte !


Bonne fête aux Mamans !

10 contributions au bonheur :

  1. Héhéh ouais y'a un petit côté baba cool et anti-capitaliste dans le grano québécois ;)

    Sinon, en tant que végétariens, il FAUT que vous alliez manger chez Lola Rosa à Montréal ! Incontournable !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lola Rosa, oui ! c'est le 1er resto que l'on s'est fait (on a bien apprécié !), et d'autres personnes nous ont conseillé celui du parc, donc on ira aussi y faire un tour :D

      Supprimer
  2. Tu es à Montréal durant la pire semaine... quel temps !
    Coucou et bon séjour chez nous...
    Super granola (pas toi, ta recette !).
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Line !
      Oui le temps était vraiment pourri, mais on se console en se disant que c'était moins pire qu'en France ;))
      bises !

      Supprimer
  3. oHH chouette vous êtes à Montréal !!
    Profitez bien, je voulais vous inviter à participer au Grand swap Culinaire International que j'organise sur mon blog, ça pourrait être tout aussi chouette d'y participer depuis le Canada (pour nous faire découvrir de nouvelles choses), mais bon, c'est vous qui voyez ;)
    Je vous laisse le lien : http://www.unpas-sur-unautre.com/2013/05/grand-swap-culinaire-international-2.html

    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Kurt pour l'invitation, c'est un peu plus compliqué depuis le Canada !
      bises !

      Supprimer
  4. c'est trop drôle ces expressions culturelles :)

    oh mon dieu, le granola...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, les expressions nous font bien sourire en + de l'accent bien particulier... d'ailleurs je suis "tombée en amour" de ton blog, délicat rempli de jolies choses !

      Supprimer