© illustration par Elaillce...

dimanche 31 août 2014

Collaboration culinaire avec "Anola le mag" : Parmesan végétal

Cet été, un charmant couple de blogueurs est venu nous rendre visite dans le Jura. Il s'agit d'Anne et Nicolas qui partage leurs passions de voyages, montagnes, photographies, vidéos, sur leur blog Anola le Mag. Ce fut un plaisir d'échanger sur nos parcours canadiens (ils nous ont précédés en PVT au Canada), nos parcours de "combattants" dans l'administration de retour de voyage, mais aussi et surtout à propos de leur idée de collaboration entre nos deux blogs.
Le principe : nous publions une nouvelle recette en texte et photos sur lesbonheurs.fr puis la semaine suivante, Anne et Nicolas la transforment en vidéo culinaire !

Pour inaugurer cette série, nous souhaitions partager une de nos recettes basiques que nous utilisons sur de nombreux plats : le parmesan végétal.
Lors de notre voyage canadien, nous avons remarqué que la noix de cajou était l'ingrédient principal de nombreux "fauxmages". Pas si étonnant que cela... le goût des noix de cajou crues (non salées, non torréfiées) rappelle un peu le fromage, quand elles sont réhydratées, leur texture imitent le fromage frais, et quand elles sont mixées, on obtient du parmesan !
Les noix de cajou sont riches en magnésium, en cuivre, moins grasses que les autres noix et elles seraient bonnes pour les os, le coeur.

Découvrez sans plus attendre cette recette saine, composée de quelques ingrédients, réalisée en quelques minutes, pouvant se faire au dernier moment et qui se conserve bien.

Parmesan végétal


Ingrédients pour 1 pot de 300 ml :
  • 140 g de noix de cajou crues (non salées, non grillées) bio
  • 3 cuillères à soupe de levure alimentaire de mélasse
  • 1 petite cuillère à café de fleur de sel
  • 1/2 cuillère à café de poudre d'ail (facultatif)

Mettre l'ensemble des ingrédients dans le bol d'un mixeur ou d'un blender et mixer jusqu'à ce que le mélange soit réduit en une fine poudre. Goûter et réajuster en sel si besoin (on doit bien le sentir).
Se conserve dans un pot en verre hermétique, au réfrigérateur jusqu'à 1 mois.

A saupoudrer sur : pizza, pâtes, lasagnes, spaghettis bolognaise, salade, gratin, pesto...

recette inspirée par Veggiful


Rendez-vous dans quelques jours pour découvrir la vidéo réalisée par Anola !

Contribuer au bonheur :

Enregistrer un commentaire