© illustration par Elaillce...

mercredi 26 novembre 2014

Manalas (vegan)

Dernièrement, grâce à Green Cuisine, nous avons découvert une super recette de brioche légère, moelleuse, facile à réaliser et qui se prête à de nombreux façonnages... la brioche Tang Zhong !
Ce nom asiatique désigne une préparation d'eau et de farine chauffée jusqu'à épaississement qui développe l'amidon et permet ainsi d'obtenir une texture très moelleuse.
Après l'avoir testée à deux reprises avec succès en brioche rectangulaire, nous avons eu l'envie de la décliner en petits bonshommes, manalas ou mannele à l'approche de la St Nicolas et ainsi renouveler notre ancienne recette non vegan.
Attention, cette recette est addictive, difficile de se cantonner à un seul essai, tellement le résultat est bluffant et de plus avec si peu de matière grasse !
Voici donc la marche à suivre pour obtenir de petites brioches moelleuses, fondantes, très légères et végétales qui ne manqueront pas de régaler les petits comme les grands.

Manalas vegan

Ingrédients pour 10 pièces :


Pour le Tang Zhong
  • 25 g de farine T55
  • 125 g d'eau
Dans une casserole, sur feu doux, délayer la farine avec l'eau sans cesser de remuer, jusqu'à épaississement. Transvaser dans un récipient et mettre au frais au minimum pendant 6h (sauf si vous le faites le matin pour le soir, garder à température ambiante).

Pour la brioche
  • 125 g de lait végétal
  • 15 g de levure fraîche de boulanger
  • 350 g de farine T55
  • 75 g de sucre blond de canne
  • 25 g de fécule (arrow root, fécule de maïs)
  • 1 c. à café de sel
  • 20 g de margarine végétale
  • une poignée de pépites de chocolat noir

Ramener le Tang Zhong à température ambiante.
Délayer la levure fraîche dans le lait tiédi.
Mélanger la farine, le sucre, la fécule et le sel dans le bol du robot ou dans un saladier
Ajouter le mélange lait-levure, le Tang Zhong et la margarine.
Pétrir pendant 7-10 minutes. La pâte doit être lisse et élastique. Couvrir le bol et le placer dans un endroit chaud, environ 25°C (je le met dans le four éteint après l'avoir préchauffé au minimum).
Lorsque la pâte a doublé de volume, l'étaler sur un plan de travail fariné jusqu'à une épaisseur de 4-5 mm environ. Découper à l'emporte-pièce* les manalas jusqu'à épuisement de la pâte (on obtient à peu près 10 bonshommes). Réaliser les yeux et les boutons avec des petites pépites de chocolat.
Déposer les mannele sur une grille recouverte de silpat ou de papier sulfurisé et laisser lever une seconde fois dans un endroit chaud pendant 45 minutes.
Enfourner à 180°C pour 10-12 minutes ou jusqu'à ce qu'ils soient dorés.
Si vous les gardez quelques jours dans un sachet en papier, réchauffez-les doucement au grille-pain, ils n'en seront que meilleurs !

*Si vous n'avez pas d'emporte-pièces en forme de bonshommes, faire 10 boules de pâte et les façonner en suivant ce procédé par exemple.

recette inspirée de celle de Green Cuisine


Ces brioches existent aussi en Franche-Comté (ma région d'origine) sous le nom de Jean Bonhomme !

18 contributions au bonheur :

  1. Il faut que je teste ça au plus vite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui et n'hésite pas à nous dire ce que tu en penses !

      Supprimer
  2. Ils sont adorables ! Je suis tombée sur une recette de pâte à brioche au Tang Zhong sans gluten, dans le dernier numéro de Niépi. Je vais essayer de la façonner en manalas. Bonne St-Nicolas ;-) Christelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Christelle ! Bonne idée de faire une version sans gluten et bonne saint Nicolas à toi aussi :)

      Supprimer
  3. pense tu que le Tang Zhong fonctionne avec de la farine petit épeautre?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je pense que ça marcherait aussi; peut-être y aura-t-il une différence de texture ?! N'hésite à me faire un retour si tu testes :)

      Supprimer
  4. Testés et approuvés ce week-end, c'est un délice !
    Je n'ai rien changé, si ce n'est que j'ai utilisé de la farine T80.
    Merci pour cette recette :-)
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh j'en suis ravie :) Merci pour ton retour et bonne journée !

      Supprimer
  5. Mais c'est alsacien! il faudrait quand même aussi le mentionner! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai, ça me semble tellement évident que je n'ai pas pensé à le mentionner sur cette version ! :)

      Supprimer
  6. vraiment super recette ,je pense me resservir de cette recette pour faire de la brioche !c'est la première fois que j'utilise cette méthode de Tang Zhong et j'ai jamais eu CE moelleux que mon marie arrête pas de me réclamer .il rêver d'une bonne brioche moelleuse comme avant d’être végétalien .Nous avons réaliser son rêve lol. merci beaucoup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci pour ton retour positif ! Cette technique est super et peu s'appliquer à divers façonnages, c'est d'ailleurs pour cela que je l'ai employée pour végétaliser le panettone :) Ravie d'avoir réaliser le rêve de ton mari ;)

      Supprimer
  7. Merci pour cette recette ! C'est la première fois que j'arrive à faire une vraie brioche, moelleuse et aérée. Tous mes autres essaies s'étaient soldés par un truc compact et un peu étouffant. Alors merci encore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! J'en suis ravie :) Belles fêtes !

      Supprimer
  8. C'est vraiment une super recette, nous nous sommes régalés !! Merci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh super, merci pour votre retour, j'en suis ravie :)

      Supprimer