© illustration par Elaillce...

jeudi 3 décembre 2015

Gâteau à étages double chocolat (vegan)

Pour se mettre dans le bain de chocolat qui accompagne généralement nos menus de fêtes de fin d'année, nous vous partageons un gâteau à étages ou étagé (pour ne pas dire layer cake et risquer de passer au Québec pour un "français qui se la joue" comme le rapporte bienveillamment Melle PIGUT du Festival Végane de Montréal 2015). Alternance de couches de gâteau chocolaté et de crème noix de coco-chocolat, il est entièrement végétal, et s'inspire d'un des desserts que nous avions l'habitude de choisir chez "Green Cuisine" - une cantine vegan où l'on payait notre assiette au poids, à Victoria au Canada - le chocolate mousse cake. Celui-ci se composait d'une seule couche de gâteau et de crème, mais était tout aussi gourmand. Pour élaborer cette recette, j'ai repris la base du gâteau chocolat noix de coco et j'ai réalisé une crème avec seulement deux ingrédients. Un classique qui fait son effet pour les petites ou les grandes occasions !

Gâteau à étages double chocolat (vegan)

Ingrédients pour 8-10 personnes


Le gâteau
  • 345 g de farine 
  • 150 g de sucre 
  • 40 g de cacao non sucré 
  • 2 c. à thé de bicarbonate 
  • 1 c. à thé de levure chimique
  • 1 pincée de sel 
  • 450 ml de café chaud 
  • 150 ml d'huile d'olive ou autre huile neutre 
  • 2 c. à soupe de vinaigre de cidre

Préchauffer le four à 180°C.
Dans un grand bol, mélanger les ingrédients secs (farine, sucre, cacao, bicarbonate, levure chimique et sel). Dans un autre récipient, mélanger les ingrédients humides (café chaud, huile d'olive, vinaigre). Verser le mélange liquide dans le mélange sec et mélanger jusqu’à homogénéité. Transférer dans un moule rond de 20 cm de diamètre et enfourner environ 35-40 minutes.

Laisser refroidir avant de démouler sur une grille. Une fois le gâteau complètement refroidi, le couper dans l'épaisseur (à l'aide d'un long couteau à pain) de manière à obtenir deux parties égales.

Pour éviter la découpe, il est possible de diviser la pâte en deux et de le cuire dans deux moules (ou en deux fois si vous n'avez pas de moules identiques), dans ce cas, vérifier la cuisson aux alentours de 20-25 minutes.

La crème
  • 400 ml de crème de coco bio (21% mat. grasse)
  • 220 g de chocolat noir

Dans une petite casserole, porter le lait de coco jusqu'au début de l'ébullition. Le verser sur le chocolat coupé en petits morceaux. Attendre qu'il fonde puis fouetter doucement pour homogénéiser. Si vous avez un blender, y transvaser le mélange et mixer pendant 30 secondes-1 minute. Laisser refroidir la crème afin qu'elle soit davantage épaisse mais pas complètement "prise". Mettre de côté une petite quantité (20 g par exemple) de crème qui servira à recouvrir les bords du gâteau pour la décoration finale.

Montage
  • noix de coco râpée
  • chips de noix de coco
  • un cercle de 20 cm de diamètre

Déposer une partie du gâteau au fond d'un cercle amovible (facultatif : mettre un ruban rhodoïd pour faciliter le démoulage). Verser la moitié de la crème (préalablement refroidie mais pas complètement prise). Déposer la deuxième partie du gâteau et couvrir du restant de crème. Laisser reposer au réfrigérateur toute une nuit.
Le lendemain, retirer le cercle (et le rhodoïd). A l'aide d'une spatule souple, tartiner du restant de crème la tranche du gâteau et décorer avec des copeaux de noix de coco. Sur le dessus du gâteau, disposer des chips de noix de coco selon votre envie.


La prochaine fois, j'espère capturer une photo de l'intérieur avant sa subite disparition. D'ici là, sentez vous libre de nous partager vos réalisations ! #lesbonheurs

3 contributions au bonheur :

  1. Ce gâteau me dit quelque chose... :-)

    Délicieux, moelleux, festif, bluffant... J'en ai savouré un comme ça il y a peu, garanti 100% végan, mais apprécié aussi par des convives omnivores comme moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce beau commentaire. On t'en referra avec plaisir :)

      Supprimer
  2. Ah, c'était donc vous...

    Et je m'éloigne en sifflotant.

    RépondreSupprimer