© illustration par Elaillce...

vendredi 2 août 2013

Woofing at Good Earth Gardens (MN) CANADA


Après presque 48 heures de bus, nous voici arrivés à Good Earth Gardens, une petite ferme cultivant des fraises. Elle se situe dans la province du Manitoba (MN), à 12km du parc provincial Spruce Woods, à 2km de Glenboro (650 habitants) et au bord d'une highway, pas top pour le bruit, mais très pratique pour les gens qui souhaitent venir cueillir eux même leurs fraises et/ou framboises !
C'est Pamela, (la maman qui gère la ferme depuis 5 ans, pendant que son mari John travaille à Winnipeg) qui nous avait invité après avoir lu notre profil sur le site de woofing Canada.
Cueillir des fraises, sans oublier de les goûter, désherber, être en contact avec une famille canadienne, nous avait bien donné envie et nous ne sommes pas déçus !
Pam, John et leurs 3 enfants Anna, Evan et Lucy sont sympathiques, naturels et simples, avec une joie de vivre et une énergie incroyable !

Nous passons une grande partie de nos journée à l'extérieur pour désherber les fraisiers; nous avons terminé le désherbage des bébés fraisiers plantés au printemps et qui étaient complètement envahis par les mauvaises herbes (on avait parfois l'impression d'être dans une mini jungle !).
C'est un travail long et fastidieux à cause de la position que l'on adopte et des douleurs qui en découlent. Etonnement, ce n'est pas au dos, mais derrière les cuisses que j'ai des courbatures très douloureuses, donc c'est plutôt "bon" signe : ça travaille !
Par contre les moustiques sont très coriaces ici, à n'importe quel moment de la journée, on ne compte plus nos piqures ni les énormes cloques qu'ils ont provoquées sur la tendre peau d'Alex ;)


Il y a l'aussi l'arrosage quotidien de la serre (où se trouve une partie des tomates, aubergines, une petite pousse de stévia et beaucoup de moustiques !), la cueillette des fraises, framboises (que l'on congèle ensuite le soir).


Pour les repas, on compose avec les fruits, légumes et herbes du jardin, comme les petits pois que l'on mange crus avant que les pois ne soient trop gros et moins sucrés (c'est délicieux !), les tomates, poivrons, concombres, salades, maïs …



Bien sûr, on mange quotidiennement notre ration de fraises (et/ou framboises) qui sont sucrées, d'un rouge brillant et ciré… parfaites sans rien ajouter de plus.


Les oies, elles, ne sont pas là pour être mangées (la famille sauf le Papa est végétarienne) ni pour le décor, mais sont censées désherber, cependant, elles n'aiment pas toutes les mauvaises herbes et ne vont pas, comme nous l'avons fait, jusqu'à arracher la racine.



On se reconnecte bientôt (on a la chance qu'il y ait internet, mais il n'y a pas de wifi) pour vous partager une recette avec... des fraises !
et d'ici là, silence, ça pousse...

7 contributions au bonheur :

  1. contre les piqûres de moustiques j'ai une pommade navajo très efficace pour atténuer les démangeaisons et l'inflammation et en prévention,il existe l'essence de géranium mais faut-il supporter l'odeur !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nad pour tes conseils, nous avons une pommade pour apaiser à défaut d'en avoir une en prévention ! Pas de traces de géraniums en pots... dommage !

      Supprimer
  2. Bonne lutte contre les maringouins !
    Ici nous avons plein de moustiques dans le Nord de la France mais heureusement de toutes petites piqûres.

    J'ai découvert récemment un larvicide biologique pour lutter contre les moustiques dans les zones où l'eau stagne.
    Je vais le tester car il y a 2 mares près de chez nous.

    "La substance active est issue du Bacillus thuringiensis, sous-espèce israelensis (BTi en abbrégé), une bactérie naturelle du sol sélectionnée pour son action exclusive sur les larves de Diptères (mouches et moustiques)"

    http://www.eidatlantique.eu/page.php?P=118
    http://www.amazon.com/s/ref=nb_sb_noss?url=search-alias%3Daps&field-keywords=BTI

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Thomas pour tout ces renseignements ! Pourtant, il n'y a pas de zones humides ou marécageuses aux alentours, mais plutôt des champs, ça n'empêche que l'on est toujours bien attaqué (même avec du répulsif, j'ai même l'impression que ça les attire !), du coup je deviens une mosquitokilleuse de + en + performante ;)

      Supprimer
    2. Je retire ce que j'ai dit plutôt "Pourtant, il n'y a pas de zones humides ou marécageuses aux alentours, mais plutôt des champs" , oui il y a des champs, mais aussi beaucoup de mares et marécages... :S donc tout plein de moustiques !

      Supprimer
  3. Sympa tout ça ! (bon pas les courbatures et les moustiques). Ca doit être une super expérience !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, malgré les petits tracas, c'est une bonne expérience :D

      Supprimer