© illustration par Elaillce...

jeudi 2 novembre 2017

Crumble aux pommes (végétalien)

Envahis (edit : avec bonheur et paix) par les pommes données par ma famille, après avoir fait quelques tartes et congelé de nombreux petits pots de compotes, nous passons au crumble !
Voici une version basique, qui utilise de l'huile de noix de coco (désodorisée ou non) proche de la texture du beurre pour obtenir une belle couche croustillante. Vous pouvez varier les fruits, ajouter des poires, mais aussi remplacer une partie de l'huile par de la purée de noisettes, par exemple !

Crumble aux pommes (végétalien)

Ingrédients pour 4-5 personnes
  • 8-10 pommes bio
  • 50 g de farine de blé*
  • 50 g de petits flocons d'avoine*
  • 50 g de sucre blond ou complet rapadura
  • 60 g d'huile de coco (désodorisée)
  • cannelle, vanille
  • yaourt de soja nature (sojade) (facultatif)
Eplucher, couper les pommes en gros morceaux et les faire cuire avec de la cannelle, de la vanille (en poudre ou liquide) et un peu d'eau pendant 5-10 minutes maximum.
Pendant la cuisson, peser la farine, le sucre et ajouter l'huile de coco (non fondue). Mélanger à l'aide d'une cuillère en bois afin d'obtenir une texture grossière, sableuse.
Préchauffer le four à 180°C.
Verser les pommes dans un plat allant au four et recouvrir du mélange crumble.
Enfourner pour 15-20 minutes, jusqu'à ce qu'il soit doré.
Déguster encore tiède avec du yaourt de soja ou une boule de glace vanille.

*pour une version sans gluten, remplacer la farine de blé et les flocons d'avoine par 60 g de farine de riz et 60 g de poudre d'amandes.

5 contributions au bonheur :

  1. "Envahis par les pommes données par ma famille".

    Heu, comment dire... J'ai peur de mal interpréter cette phrase... Surtout si je fais partie de cette famille qui donne des pommes si envahissantes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que nous nous sommes peut-être mal exprimés : "Envahis" oui mais en paix, nous sommes ravis de crouler sous les pommes :)

      Supprimer
    2. Bon... Mon neurone d'hier midi semblait avoir des problèmes d'interprétation. Mon neurone du soir a voulu commenter via la tablette la réponse d'Anne sans y arriver. Le neurone du matin ce matin prend le relais via l'ordi du salon pour clore le débat et souhaiter à toutes et à tous bonne dégustation.

      Supprimer