© illustration par Elaillce...

vendredi 11 octobre 2013

Foothills n°31 (AB) CANADA

Notre dernier Wwoofing de 2 semaines dans une ferme biologique était assez éprouvant. Non pas que le travail soit vraiment difficile, mais après 3 mois à enchainer les lieux de volontariat, (sans 2 jours de congé consécutifs ou parfois pas 1 seul jour) une fatigue physique (lumbago pour ma part) et morale commençaient à s'installer. Ce n'était donc pas une période facile et le désert d'activités aux alentours n'aidait guère. Cependant, nous ne nous sommes jamais lassés d'admirer les Rocky Mountains (où nous sommes en ce moment en tant que touristes et qui fera l'objet d'un article).


Revenons sur les beaux paysages immortalisés lors de quelques petites promenades à pieds.
Nous étions au milieu des foothills (contreforts des montagnes) qui au loin offraient un magnifique panorama sur les Rocky Mountains.



Ci-dessous, on se croirait presque dans un paysage du film "Where the wild things are" ("Max et les maximonstres")... en fait ce sont les traces des inondations de juin 2013 qui ont sévèrement touché l'Alberta. Ici nous sommes dans la région de High River, plus précisément sur les berges de la rivière Highwood qui est sortie de son lit et a pris plusieurs vies.




C'était un paysage triste à voir, désert et plutôt macabre avec ces arbres déracinés, ces branchages et ces panneaux explicites.


Plus de bonheur dans notre prochain article à Calgary !

4 contributions au bonheur :

  1. J'ai découvert votre blog hier soir et c'est avec grand plaisir que j'ai parcouru vos aventures (et photos !) canadiennes de woofers, ayant moi même eu une très bonne expérience de wwoofing au Japon à l'été 2010. Bref : je me suis surprise à noter dans un petit coin certains endroits dont vous parlez ici car cela me fait rêver :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire qui nous fait plaisir ! Nous sommes très attirés par le Japon mais n'y avons encore jamais mis les pieds, et nous avions dans l'idée d'y faire peut-être aussi du wwoofing. Du coup nous sommes curieux : pourrais-tu nous en dire plus sur ta bonne expérience ?

      Supprimer
    2. Oh la la j'ai honte, je ne me suis pas abonnée aux commentaires et je ne découvre votre réponse que maintenant, alors que je vous suis depuis un moment (Sacramento, huh ?). Alors au Japon j'ai "wwoofé" dans la région d'Osaka, entre les champs de black beans, les collines et les rizières, nous étions logés dans une ferme et donnions des coups de mains aux fermiers de la région qui en avaient besoin. Malheureusement je me demande si cette ferme fonctionne encore...Le blog semble s'être arrêté : http://nou-en-sasayama.blogspot.fr/

      Supprimer
    3. Non, c'est pas la honte, ne t'inquiète pas :) Et merci pour ta réponse, nous gardons dans un coin l'envie de wwoofer au Japon à l'occasion d'un prochain voyage.

      Supprimer